A-Finistere.jpgA-Groupama-logo.jpgB-lelelegramme.jpgBrest.jpgCA.jpgEven-groupe  logo 100X100.jpgF-Bleu-BreizhIzel-Filet.gifFrance3.jpgLeclerc.jpgOuestFrance.jpgPLCL.jpgPaysAbers.jpgTanguy.jpglogo---region-Bretagne-noir-90X90.JPGlogo-BreizhPunishers.jpglogo-kervran.jpglogo-leadermat.jpglogo-pichon.jpglogo-sport-b.jpgtrecobat-logo.jpg
INFORMATIONS
: Tous nos remerciements aux partenaires, aux bénévoles et à toutes les autres personnes qui ont contribué à la réussite sportive et populaire des championnats de France des 7 et 8 janvier. N’hésitez pas à consulter les nombreux articles de presse et les photos relatifs à cet évènement exceptionnel !  

Un circuit quatre étoiles

le .

Championnats de France, les 8 et 9 janvier à Lanarvily. Un circuit quatre étoiles

Jean-Yves Plaisance, «monsieur cyclo-cross» dans l'Hexagone, est venu valider le circuit des prochains championnats de France, hier matin à Lanarvily. Jean Le Hir, d'humeur badine, lui a servi de guide.

France de cyclo-cross 2011. La machine est lancée

le .

Ça y est, c'est parti! Les préparations des championnats de France de cyclo-cross du 8 et 9janvier prochains vont bon train. Cette première grosse réunion doit permettre de déterminer les différents postes de bénévoles. Car il en faudra! 450 personnes sont effectivement nécessaires à la bonne marche de cet événement. La règle d'or, selon le président, Patrick Le HER, «les bénévoles doivent être présents sur les deux jours».

Une logistique importante

Comité des fêtes. 2009, année riche en événements

le .

 

«Après une année de labeur», comme le souligne Patrick LeHer, «il est temps de faire le point». 2009 a été assez riche et a permis à certains de situer Lanarvily sur une carte. Cinq manifestations cyclistes pour le comité des fêtes à commencer par le championnat de France Marine de VTT, pour enchaîner par le championnat de Bretagne de VTT; en été, on a assisté au contre-la-montre individuel du tour de Bretagne féminin et à une course de l'école de cyclisme pour finir par le cyclo-cross international

53è édition du Circuit du Mingant à Lanarvily. ... Plus belge la vie

le .

 

Quatre Belges aux quatre premières places! Les crossmen du Plat Pays, rien de surprenant, n'ont pas laissé l'ombre d'une chance à leurs adversaires, hier après-midi. Plus belge la vie à Lanarvily...

 

Articles -- Le Télégramme – 25/01/2010



Lanarvily. Les Belges force 4

le .

 

Les Belges ont trusté les quatre premières places de la 53e édition du Circuit du Mingant, cet après-midi à Lanarvily. Rob Peeters a devancé Ben Berden et Tom Van Den Bosh. Sébastien Le Naour, 6e, est le premier Breton, juste devant Mathieu Halléguen.

 

53e édition du Circuit du Mingant, demain Lanarvily tient la route

le .

En l'absence des meilleurs spécialistes tricolores, les coureurs routiers se partageront le haut de l'affiche, demain dans la vallée du Mingant. Le Mével, Casper, Gautier et compagnie devront cependant composer avec une forte colonie belge.

Pas toujours évident, la vie d'un organisateur de cyclo-cross. Deux mois et demi après le camouflet subi par Jean-Claude Lefèvre à Plougasnou (Francis Mourey et Arnaud Jouffroy n'avaient pas respecté leurs engagements), Patrick Le Her, à son tour, a avalé de grosses couleuvres ces dernières semaines. Gloups... Entre les blessures malheureuses de Julien Belgy et Florian Le Corre, le forfait (excusé) de Thomas Voeckler, la mainmise de la fédération sur les sélectionnés aux championnats du monde de Tabor ou encore les défections de dernières minutes (n'est-ce pas monsieur Arnaud Labbe...), le successeur de Jean Le Hir a eu sa dose. C'est le métier qui rentre, paraît-il...

 

Mourey et tous les autres présents... en 2011

dimanche à Lanarvily Casper: «Un vrai test»

le .


Avant de défier les meilleurs sprinters du monde, Jimmy Casper (Saur-Sojasun) s'offre un test dimanche à Lanarvily.

Jimmy Casper n'est pas breton mais Lanarvily, ça lui cause... «Je connais surtout l'ancien organisateur, l'homme à la casquette, celui qui a des mains grandes comme deux fois les miennes. Il s'appelle comment, déjà? Oui, oui, Jean Le Hir, c'est bien ça. Et puis, j'ai déjà couru là-bas. Quand j'étais cadet ou junior, je ne sais plus, j'ai disputé les championnats de France (NDLR: c'était en 1996). Je m'étais classé 9e. Chez les pros, je suis venu aussi une fois. Je travaillais pour Mengin et mon boulot consistait à le faire entrer en tête dans la pâture.»